Voyage Culturel au Sri Lanka

Circuit et Séjour Culturel au Sri Lanka

 Le Sri Lanka est une île, mais aussi un pays qui a toujours été ouvert au reste du monde. Des siècles d’échanges ont façonné sa culture sous le signe du métissage et de la tolérance religieuse. Dépositaires d’un merveilleux héritage, les Sri Lankais sont fiers de le faire partager et le font avec chaleur et générosité selon une longue tradition d’hospitalité. Au Sri Lanka, « bonjour » se dit de la manière la plus simple au monde : avec le sourire…

 Circuit culturel accompagné au Sri Lanka – Voyage Privé

Informations importantes sur votre voyage au Sri Lanka :

Date du départ Décembre 2017 : 01/12/2017 – Janvier 2018 : 12/01/2018 – Février 2018 : 16/02/2018 – Mars 2018 : 09/03/2018 – Juillet 2018 : 07/07/2018 – Août 2018 : 03/08/2018 – Septembre 2018 : 14/09/2018

CARTE - SRI LANKA - CHARMES DU SRI LANKADurée du voyage: 15 jours/13 nuits
Départs de : Paris
Départ de provinces: Bordeaux, Brest, Lyon, Marseille, Mulhouse, Nantes, Rennes, Strasbourg, Toulouse sur Air France via Paris : nous consulter
Compagnies aériennes : Etihad Airways
Escales : Abu Dhabi
Vols domestiques : pas de vols domestiques
Hôtels : 3 étoiles
Pension : Pension complète durant le circuit et formule « Tout Inclus » à Bentota
A partir de : 2.780 €
Accompagnement : Guides Locaux Anglophones – francophones selon disponibilité
Type du voyage: Circuit Privé – Circuit Culturel
Thème : Culture et Découverte
Nombre maximum par groupe : –
Nombre minimum de participants : 2 personnes
Assurances: non incluses
Meilleure saison pour partir au Sri Lanka : Hiver et Eté
Difficulté du circuit : Facile
Age : Tous les âges

Voyage culturel au Sri Lanka pendant les vacances scolaires

Circuits organisés en petits groupes ou sur mesure

Départs garantis à partir de 2 personnes

Départs pendant les vacances scolaires – Nous consultez

Voyage sur mesure au Sri Lanka – Circuit Culturel à la carte

Vous souhaitez organiser votre voyage à la carte ? Vous désirez formuler vous-même votre circuit sur mesure ? Besoin de trouver un vol Colombo pas cher ? Cliquez ici pour avoir votre devis personnalisé

Pour tout savoir sur l’Arménie, consultez la rubrique « Infos Pays »

 

 Circuits au Sri Lanka vacances scolaires 2017/2018

Calendrier scolaire 2017 / 2018

ZONE A

ZONE B

ZONE C

Besançon, Bordeaux ,Clermont-Ferrand, Dijon, Grenoble , Limoges, Lyon, Poitiers

Aix-Marseille,Amiens,Caen,Lille,Nancy-Metz,Nantes,Nice,Orléans-Tours,Reins, Rennes,Rouen,Strasbourg

Créteil,Montpellier,Paris,Toulouse, Versailles

Circuit au Sri Lanka Toussaint 2017

Vacances de la Toussaint

Fin des cours:Samedi 21 Octobre 2017 & Reprise des cours Lundi 06 Novembre 2017

Circuit au Sri Lanka nouvel an et les fêtes de fin d’année 2017

Vacances de Noël

Fin des cours: Samedi 23 Décembre 2017 & Reprise des cours:Lundi 08 Janvier 2018

Circuit au Sri Lanka vacances d’hiver 2018

Vacances d’hiver

Fin des cours:Samedi 10 Février 2018

Fin des cours: Samedi 24 Février 2018

Fin des cours:Samedi17 Février 2018

Reprise des cours:Lundi 26 Février 2018

Reprise des cours:Lundi 12 Mars 2018

Reprise des cours:Lundi 05 Mars 2018

Circuit au Sri Lanka Pâques et les vacances de Printemps 2018

Vacances de Printemps

Fin des cours: Samedi 07 Avril 2018

Fin des cours: Samedi 21 Avril 2018

Fin des cours:Samedi 14 Avril 2018

Reprise des cours : Lundi 23 Avril 2018

Reprise des cours: Lundi 07 mai 2018

Reprise des cours: Lundi 30 Avril 2018

Vacances d’été

Fin des cours : Samedi 07 Juillet 2018

Programme détaillé

1er Jour : PARIS / ABU DHABI / COLOMBO

LOGO ETIHAD - TBDVendredi

10h30  Décollage du vol Etihad Airways EY 032 à destination d’Abu Dhabi.

20h20  Arrivée à Abu Dhabi en transit.

21h35  Décollage du vol Etihad Airways EY 266 à destination de Colombo.

2ème Jour : COLOMBO / NEGOMBO (15 km environ)

Samedi

03h35  Arrivée à Colombo.

Formalités d’immigration et de douanes par vos soins. 

Accueil par notre représentant après les formalités.

Transfert et installation à l’hôtel Catamaran (NL) sur la plage de Negombo.

Moment de repos, petit-déjeuner et déjeuner à l’hôtel.

Départ pour la visite du village de Negombo, ancienne cité de pêcheurs transformée en ville marchande par les Portugais et les Hollandais, ce dont témoignent aujourd’hui encore de nombreux marchés colorés, des églises et des bâtiments coloniaux. Les efforts d’évangélisation des colons portugais ont obtenu un tel succès que les habitants du lieu sont aujourd’hui encore catholiques. Les Hollandais y construisirent un canal qui traverse la ville, parallèlement à la côte.

Dîner et nuit à l’hôtel.

3ème Jour : NEGOMBO/CHILAW/YAPAHUWA/HATHTHIKUCHCHA/ANURADHUPURA (49+84+75 km environ)

Dimanche

Petit-déjeuner à l’hôtel.

Départ pour Chilaw en longeant la mer. La route traverse de nombreux petits villages, des plantations diverses, et des forêts de cocotiers afin de rencontrer la population locale.

Visite de la ville de Chilaw bourgade qui dégage une atmosphère religieuse fortement imprégnée de catholicisme romain. On peut admirer de belles statues de saint et de dignitaires de l’église.

Départ pour Yapahuwa.

Visite du temple hindouiste de Munriswaram, important lieu de pèlerinage. Le site comporte trois sanctuaires. Lors de la grande fête qui s’y tient, en août, les fidèles marchent sur des braises.

Visite du temple bouddhiste de Panduwasnuwara site du 12ème siècle avec ses vieux canaux et ses ruines qui s’étendent sur un périmètre de 20 ha qui n’a pas encore été entièrement fouillé.

Déjeuner dans un restaurant.

Départ pour le site d’Haththikuchcha, ce temple bouddhiste était à l’origine un groupe de grottes utilisées pour la méditation. Les grottes ont été converties en un monastère entre l 7ème et 8ème siècle avec l’ajout de plusieurs structures. Plus de quarante inscriptions se trouvent où les fidèles ont enregistré le dépôt de l’argent pour la continuité de l’aumône au temple.

Arrivée en fin d’après-midi à Anuradhapura, première capitale du royaume cinghalais.

Transfert et installation à l’hôtel Palm Garden (NL)

Dîner et nuit à l’hôtel.

4ème Jour : ANARADHUPURA / SIGIRIYA / HABARANA (70+42 km environ)

Lundi

Petit-déjeuner à l’hôtel.

Visite de la ville d’Anaradhapura, qui fut la première capitale du royaume cinghalais.

Découverte du Sri Maha Bodhi l’arbre sacré, Cet arbre immense a poussé à partir d’un rameau apporté de Bodhgaya (Inde) par la princesse Sangamitta, sœur de Mahinda (qui introduisit les enseignements du Bouddha au Sri Lanka). C’est l’arbre le plus ancien du monde, ayant fait l’objet de soins ininterrompus depuis plus de deux millénaires.

Visite du site d’Anuradhapura, inscrit au patrimoine mondial de l’Unesco, vaste ensemble renfermant une importante collection de merveilles archéologiques et architecturales : énormes dagobas, grandes tours de brique, bassins anciens, temples… Encore aujourd’hui une partie des sites servent de lieux saints et de temples.

Visite du site de Mihintale, en 247 avant JC, lors d’une chasse au chevreuil sur la colline de Mihintale, le roi Devanampiya Tissa d’Anuradhapura rencontra Mahinda, fils du grand empereur bouddiste indien Ashoka. Mahinda tes la sagesse du roi et voyant en lui un disciple possible, le convertit aussitôt. Mihintale est depuis considéré comme le point d’entrée du bouddhisme au Sri Lanka. Vous découvrirez de nombreux monuments : le Kantaka Chetiya, le réfectoire des moines, la chambre des reliques, la salle de réunion

Déjeuner dans un restaurant et départ vers Sigiriya.

Arrêt pour admirer le magnifique Bouddha Aukana d’une hauteur de 12 mètres et qui daterait du règne de Dhatusena au 5ème siècle.

Visite d’une fabrique de batik, technique d’impression des étoffes. C’est un art de patience et de minutie. Les origines du batik remontent à un peu plus de mille ans et cette technique d’impression, se retrouve dans plusieurs communautés d’Afrique de l’Ouest, du Moyen-Orient et d’Asie.

Transfert et installation à l’hôtel Sorowwa (NL)

Dîner et nuit à l’hôtel.

5ème Jour : HABARANA / POLONNARUWA / HABARANA (32 km environ)

Mardi

Petit-déjeuner à l’hôtel et découverte du site de Sigiriya « le Rocher du Lion » site archéologique majeur, ancienne capitale royale du Sri Lanka. Le site est classé au patrimoine mondial de l’humanité par l’UNESCO. Kassapa, fils cadet du roi d’Anurâdhapura Dhatusena fit bâtir au sommet du rocher une forteresse et aménagea le sol de la partie qui s’étend au sud et à l’est du rocher. Il fit édifier deux rangées de murailles et de fossés, le nord et l’ouest étant protégés par l’épaisse jungle qui empêche toute invasion. Kassapa fit amener l’eau courante et les jardins environnants furent parsemés de bassins et de petites fontaines. Cette eau est acheminée jusqu’au sommet du rocher par un procédé de citernes sans aucune force humaine et elle s’écoule au sommet alimentant la piscine du roi et les différents réservoirs destinés à l’arrosage des jardins et à la toilette des membres de la cour. Ascension du rocher pour la visite de la forteresse.

Déjeuner dans un restaurant.

Visite du site archéologique de Polonnaruwa, inscrit au patrimoine de l’Uunesco. Le site est composé de monuments dispersés sur une vaste superficie (environ15km²). Vous découvrirez : la stature du roi Parakmabhu, l’ancien Palais Royal la salle d’audience, le bain royal, la chambre des reliques, le livre de pierre

En option : en fin de journée, safari en jeep dans le parc national Minneriya, afin d’observer les Eléphants sauvages. Ce parc a été déclaré sanctuaire de la faune en 1938, en raison de la flore, la faune, la zone protégée, mais aussi du réservoir de Minneriya d’une importance historique, il fut construit par le roi Mahasen.

Dîner et nuit à l’hôtel.

6ème Jour : HABARANA / DAMBULLA / KANDY (30 + 80 km environ)

Mercredi

Petit-déjeuner à l’hôtel.

Départ pour la ville de Kandy, en traversant de nombreux villages traditionnels afin de rencontrer la population locale.

Visite du temple rupestre de Dambulla, superbe ensemble se dressant de 100 à 160 mètres au-dessus de la route. Le site dévoile un panorama superbe. Les cinq grottes sanctuaires qui composent ce site, sont entièrement ornées de peintures murales bouddhistes (répertoriées par l’Unesco depuis 1991).

Déjeuner dans un restaurant.

Visite d’un jardin d’épices où vous découvrirez l’origine, la culture et les bienfaits de la cannelle, du clou de girofle, du gingembre, de la citronnelle, du cacao et diverses autres épices.

Arrivée à Kandy. Kandy fut la dernière capitale du royaume, accueillant au 16ème siècle, la fameuse relique de la Dent de Bouddha dans un temple à la sobre élégance, le Dalada Maligawa.  Il constitue avec les Devala, les sanctuaires des quatre dieux gardiens de la relique, un ensemble sacré que l’Unesco a inscrit au Patrimoine de l’Humanité.

Vous assisterez à la cérémonie de vénérations au temple de la Dent, au milieu des prières rythmées par les tambours.

Installation à l’hôtel Thilanka (NL), dîner et nuit.

7ème Jour : KANDY / PINNAWELA / KANDY (82 km environ)

Jeudi

Petit-déjeuner à l’hôtel.

Découverte de l’orphelinat des éléphants de Pinnewala, qui abrite environ 80 éléphants de tous âges. Les éléphants sont soignés par leurs cornacs qui veillent à ce qu’ils soient nourris à des heures régulières et qu’ils ne provoquent pas d‘accident. Les animaux se déplacent en toute liberté et sont conduits tous les jours à une rivière proche pour le bain.

Promenade dans le jardin botanique de Peradeniya, qui possède une belle collection d’orchidées et une majestueuse avenue de palmiers royaux plantés en 1950. Le parc contient une végétation magnifique, dont : des arbres à boulets de canon, des palmistes, des palmiers à cocos de mer dont chaque fruit pèse de 10 à 20 kilos, des bambous géants, des arbres à caoutchouc d’Assam, un arbre à saucisses… La principale curiosité est le gigantesque figuier de Java, sur une belle pelouse.

Déjeuner dans un restaurant.

Visite du temple de la Dent, qui renferme la plus importante relique bouddhique du pays : une dent du Bouddha. Vous ne verrez pas la dent, conservée dans un reliquaire en or en forme de dagoba, qui contient six coffrets identiques de taille décroissante.

En fin de journée spectacle de danses traditionnelles Kandyennes avec la très célèbre marche sur le feu.

Dîner et nuit à l’hôtel.

8ème Jour : KANDY / NUWARA ELIYA (75 km environ)

Vendredi

Petit-déjeuner à l’hôtel.

Départ à destination de Nuwara Eliya par la très belle route du thé, avec plusieurs arrêts afin d’aller à la rencontre de la population locale et observer le travail au cœur des plantations.

Visite d’une plantation de thé à la rencontre des cueilleuses, au Sri Lanka le thé est encore cueilli à la main. Visite d’une fabrique de thé afin de découvrir les différents stades du processus de fabrication du thé. Dégustation de différentes gammes de thé.

Déjeuner dans un restaurant.

Promenade dans la ville de Nuwara Eliya, ville coloniale, Nuwara Eliya était le lieu de villégiature privilégié des colons anglais. Le climat y est plus frais qu’ailleurs et idéal pour les cultures maraîchères et notamment du thé. En plein cœur des montagnes, Nuwara Eliya, offre un panorama infini sur les champs de thé.

Transfert et installation à l’hôtel Glenfall Reach (NL)

Dîner et nuit à l’hôtel.

9ème Jour : NUWARA ELIYA / BADULLA / ELLA / BANDARAWELA (58+21+13 km environ)

Samedi

Petit-déjeuner à l’hôtel.

Découverte du parc de Nuwara Eliya, magnifique endroit et l’un des parcs les mieux entretenus des parcs urbains d’Asie du Sud. Promenade autour des pelouses sous la douce mélodie des nombreux oiseaux dont le gobe-mouche, la brève du Bengale, la mésange petit-deuil…

Départ vers la ville de Bandarawela, ville marchande affairée, prisée des retraités pour son climat agréable. Sur la route vous aurez la possibilité de voir de nombreux singes, de magnifiques chutes d’eau et des petites maisons. Un nouveau paysage composé de plantations de thé commencera à s’imposer.

Déjeuner dans un restaurant.

Arrêt aux plus grandes chutes du Sri Lanka, les Duhinda Falls, elle tire son nom de la fumée des gouttes de rosée de pulvérisation qui entoure la zone au pied de la cascade. La chute d’eau est créée par la rivière appelée Badulu Oya qui passe par la ville de Badulla.

Découverte de la ville de Bandarawela, teinté d’un grand passé colonial.

Transfert et installation à l’hôtel 98 Acres (NL)

Dîner et nuit à l’hôtel.

10ème Jour : BANDARAWELA / KATARAGAMA / TISSAMAHARAMA (102+46 km environ)

Dimanche

Petit-déjeuner à l’hôtel.

Départ pour Kataragama, en route, vous profiterez du trajet en véhicule pour admirer de magnifiques paysages.

Découverte du bouddha de Buduruwagala (la plus haute statue du Sri Lanka : 15.5m) qui conserve des traces de sa robe d’origine en stuc et une longue bande orange suggère qu’il était peint de couleurs vives.

Visite des ruines de Yudaganawa caché au cœur d’une clairière, près d’un village. Le cadre est charmant et on peut imaginer son aspect lors de sa splendeur. Un petit bâtiment renferme des bouddhas en bois vieux de trois cent ans et de ravissantes peintures. Découverte du Kinkini Vehera le plus large stupa qui existait au Sri Lanka à cette époque.

Déjeuner dans un restaurant.

Safari dans le parc national de Yala qui couvre 996 km². Cet ensemble de broussailles, de plaines, de lagunes saumâtres et d’escarpements rocheux est surtout renommé pour ses éléphants, mais on y voit une grande variété d’espèces comprenant ours, léopards, cerfs, crocodiles, sangliers, singes, buffles d’Inde, ainsi qu’une multitude d’oiseaux.

Transfert et installation à l’hôtel Chandrika (NL)

Dîner et nuit à l’hôtel.

11ème Jour : TISSAMAHARAMA / GALLE / UNAWATUNA (130 km environ)

Lundi

Petit-déjeuner à l’hôtel.

Visite de Sella Kataragama, située à cinq kilomètres de Kataragama. Sella Kataragama est le lieu où le Dieu Kataragama a rencontré sa première épouse Valli Amma. Kataragama est un lieu de pèlerinage populaire fréquenté par les adeptes de toutes les religions au Sri Lanka. Le principal sanctuaire est consacré à Skanda, décrit dans éloges comme Dieu à six visages et douze bras. Découverte de Wedihiti Kanda et du tombeau de Kataragama de la ville de Galle.

Déjeuner dans un restaurant et départ pour Galle.

Découverte de la ville de Galle. Venus faire commerce des épices de l’île, les Européens ont, à leur tour, laissé un héritage dont l’ensemble le plus remarquable est Galle, magnifique port naturel à la pointe sud, qui garde intacts les remparts et demeures bâtis par les Hollandais au XVIIe s. L’Unesco a classé l’ensemble, considéré comme la plus grande forteresse hollandaise conservée dans le monde. Galle a miraculeusement conservé l’ensemble des aménagements réalisés durant les XVIIe et XVIIIe s. On s’y promène au fil des bastions de son rempart de granit gris, qui domine la mer et enserre une ville européenne surgie du temps de la route des épices.

Transfert et installation à l’hôtel Joe’s Unawatuna (NL)

Dîner et nuit à l’hôtel.

12ème Jour : GALLE / INDURUWA (BENTOTA) (65 km environ)

Mardi

Petit-déjeuner à l’hôtel.

Départ à destination d’Induruwa.

Arrêt à Hikkaduwa et embarquement à bord d’un bateau à fond de verre pour aller observer le récif corallien.

Déjeuner dans un restaurant.

Arrivée à Induruwa, transfert et installation à l’hôtel Pandanus Beach

Après-midi libre en formule « Tout Inclus » pour profiter des joies de la plage.

Dîner et nuit à l’hôtel.

13ème Jour : INDURUWA (BENTOTA)

Mercredi

Journée libre en formule « Tout Inclus » pour une découverte personnelle de la ville.

En option : Découverte de la ville de Galle. Venus faire commerce des épices de l’île, les Européens ont, à leur tour, laissé un héritage dont l’ensemble le plus remarquable est Galle, magnifique port naturel à la pointe sud, qui garde intacts les remparts et demeures bâtis par les Hollandais au XVIIe s. L’Unesco a classé l’ensemble, considéré comme la plus grande forteresse hollandaise conservée dans le monde. Galle a miraculeusement conservé l’ensemble des aménagements réalisés durant les XVIIe et XVIIIe s. On s’y promène au fil des bastions de son rempart de granit gris, qui domine la mer et enserre une ville européenne surgie du temps de la route des épices. Départ pour Ahangama, pour observer les pêcheurs sur pilotis. Ces pêcheurs sont perchés comme des échassiers, chacun sur un piquet de bois planté dans la mer.

14ème Jour : INDURUWA (BENTOTA) / COLOMBO (81 km environ)

Jeudi

Journée libre en formule « Tout Inclus » pour une découverte personnelle de la ville.

Restitution de la chambre 14h.

En soirée, départ à destination de l’aéroport de Colombo.

21h00  Décollage du vol Etihad Airways EY 265 à destination d’Abu Dhabi.

15ème Jour : ABU DHABI / PARIS

Vendredi

00h15  Arrivée à Abu Dhabi en transit.

02h25  Décollage du vol Etihad Airways EY 031 à destination de Paris.

07h05  Arrivée à Paris CDG.

Dates disponibles

Départ le :

Pour connaitre les dates de départ, veuillez nous contacter au 01 43 29 36 36 ou vous rendre sur la page Contact


Nos prix comprennent :

Le parcours aérien Paris CDG / Abu Dhabi / Colombo – Colombo / Abu Dhabi / Paris CDG sur vols réguliers de la compagnie Etihad Airways en classe de réservation économique L

Les taxes aéroports (connues à ce jour) : 395 € par personne (susceptibles d’augmentation sans préavis – montant définitif à l’émission des billets)

L’accueil à l’arrivée et au départ du Sri Lanka

Les transferts aéroport / hôtels / aéroport en véhicule climatisé avec chauffeur

Tous les transferts mentionnés au programme en véhicule climatisé

Les services d’un chauffeur anglophone expérimenté

Le forfait de deux nuits à Negombo, d’une nuit à Anuradhupura, de deux nuits à Habarana, de deux nuits à Kandy, d’une nuit à Nuwara Eliya, d’une nuit à Bandarawela, d’une nuit à Tissamaharama, d’une nuit à Unwatuna et de deux nuits à Induruwa

Le port des bagages dans les hôtels

La pension complète du petit-déjeuner du 2ème jour au dîner du 14ème jour

La formule « Tout Inclus » à Bentota

Les services de guides locaux anglophones pendant les visites

Les tickets d’entrées, les visites et excursions mentionnées au programme

Le permis de photographier sur les sites

Les frais de dossier et le carnet de voyage

L’assistance permanente de notre correspondant sur place

Nos prix ne comprennent pas :

Les pourboires, les boissons et les dépenses personnelles

Le supplément pour le safari en jeep dans le parc national Minneriya le 5ème jour : 42 € par personne

Le supplément pour la découverte de la ville de Galle le 10ème jour : 24 € par personne

Le supplément pour les services d’un chauffeur guide francophone : 195 € par groupe

Le supplément pour les services d’un guide accompagnateur francophone : 984 € par groupe

Les frais pour l’autorisation ETA (Electronic Travel Autorisation) demande OBLIGATOIRE effectuée sur internet  www.eta.gov.lk : 35 $ par personne à ce jour

Le supplément aérien SrilLanka Airlines selon la classe de réservation disponible à l’inscription

L’assurance Multirisques de Mondial Assistance : environ 4% du montant total du voyage (selon l’âge du participant)

Tous les horaires mentionnés sont indicatifs et sujets à modification sans préavis.

Selon les disponibilités au moment de la réservation, les vols pourront être effectués sur une autre compagnie régulière avec escale.

Les chambres sont à disposition à partir de 14 heures.

Selon les impératifs locaux, l’ordre des visites peut être modifié. Les visites sont toutes sous réserve d’ouverture. Des modifications sur les programmes sont envisageables pour le bon déroulement du circuit.

La visite des temples se fait pieds nus, épaules et genoux couverts.

Programme complet de visites

Séjour balnéaire à Bentota

Guides anglophones locaux pendant les visites – francophones selon les disponibilités

Circuit privé

Départ garanti pour un minimum de 02 participants

Vols réguliers Etihad Airways

Deux nuits à Negombo

Une nuit à Anuradhupura

Deux nuits à Habarana

Deux nuits à Kandy

Une nuit à Nuwara Eliya

Une nuit à Bandarawela

Une nuit à Tissamaharama

Une nuit à Unwatuna

Deux nuits à Induruwa

La pension complète du petit-déjeuner du 2ème jour au dîner du 14ème jour

La formule « Tout Inclus » à Bentota

PRESTATIONS HOTELIERES (ou similaires) : en chambre standard

Negombo : Catamaran (NL) http://www.lsrhotels.com/catamaran-beach-hotel-negombo.html

Anuradhupura : Palm Garden (NL) http://www.palmgardenvillage.com/

Habarana : Sorowwa (NL) http://www.sorowwa.com

Kandy : Thilanka (NL) http://www.thilankahotel.com/

Nuwara Eliya : Glenfall Reach (NL) http://www.glenfallreachhotel.com/

Bandarawela : 98 Acres (NL) http://resort98acres.com/

Tissamaharama : Chandrika (NL) http://www.chandrikahotel.com

Unwatuna : Joe’s Unawatuna (NL) http://www.hikabjaresirts.com/indes.php/our-resorts/jolanka-resorts-unawatuna

Induruwa : Pandanus Beach (NL) http://www.pandanusbeach.com/

Religions et croyances

La religion tient une place considérable dans la vie des Sri Lankais et sa pratique influence chaque instant de la vie quotidienne. Elle correspond d’ailleurs à l’origine des communautés. Les bouddhistes : ils représentent 69 % de la population. Le Sri Lanka conserve la plus longue tradition bouddhiste de notre planète. Les hindouistes : ils rassemblent près de 3 millions d’adeptes soit 15 % de la population. C’est la religion des Tamouls. Les musulmans : environ 7 % de la population, majoritairement des pêcheurs, des petits commerçants et des agriculteurs. Jusqu’à peu encore, la pratique de l’islam était fort modérée et suivait les rites de base du Coran selon l’orthodoxie sunnite. Les chrétiens : ils sont environ 7 % et se répartissent entre catholiques et protestants. Les animistes : cela concerne les rares Veddas subsistant encore dans la région de Mayangana. Ils pratiquent un culte très confidentiel dont les fondements s’inspirent de la nature. À côté de ces grandes religions subsiste une petite communauté de parsi zoroastriens, un courant très ancien né en Perse.

Tabac

Il est interdit de fumer dans tous les lieux publics du pays, mais aussi dans la rue. Il n’y a guère que dans les hôtels (dans votre chambre) et à certaines terrasses de restaurants que fumer reste autorisé. Les contrevenants s’exposent à une amende de 2 000 Rs.

Vêtements

Une tenue décente est conseillée. Pas d’exhibitionnisme sur la plage où le naturisme est prohibé. En ville et sur les sites culturels, évitez les tenues provocantes, on ne vous laissera pas entrer. Un jean déchiré, un torse nu, des vêtements sales ou un décolleté échancré sont mal perçus par la population qui, malgré la modicité de son pouvoir d’achat, est toujours très propre et bien vêtue.

Comportement

Les monuments religieux, se visitent toujours pieds nus et tête au vent. Vous pourrez y accéder en chaussettes et ouvrir un parapluie pour vous protéger des attaques du soleil. On ne pose jamais pour une photo devant une statue ou une peinture du Bouddha, c’est un manque de respect. Vous serez aussi étonné et charmé par les salutations de politesse toujours accompagnées de grands sourires. Elles ponctuent toutes les rencontres de la vie quotidienne. C’est « Ayubowan ». Les mains jointes sur la poitrine avec une légère flexion du torse.

La sécurité

Le Sri Lanka n’est pas un pays dangereux, mais le chômage et les événements politiques ont donné naissance à une autre délinquance. Quelques précautions élémentaires : ne jamais laisser son argent, ses papiers, son appareil photo ou son téléphone portable (ou ordinateur portable) en évidence dans une chambre. Les conserver dans un bagage fermé à clé, ou bien les déposer au coffre de l’hôtel ou les remettre au propriétaire du logement. Évitez la ceinture ventrale visible. Évitez à tout prix de mettre tous vos sous et papiers dans un seul endroit. Gardez un petit peu d’argent en poche pour les menues dépenses. Redoublez de vigilance dans les bus, sur les plages et lors des cérémonies.

Les quémandeurs

Le développement du tourisme, la modicité des salaires et le chômage ont conduit une partie de la population à considérer tous les touristes comme des nababs pourvus d’une inépuisable réserve de roupies. Il faut savoir dire non. Les petits cadeaux donnés aux enfants satisfont surtout la bonne conscience. Si vous voulez donner, il est préférable de le faire auprès des associations ou des écoles. Une nouvelle technique fait fureur depuis quelques années. Des quémandeurs, le plus souvent des étudiants, sollicitent votre générosité pour des équipes sportives ou de bonnes œuvres. Ils vous présentent des certificats « officiels », des photos, des articles de presse et un livre sur lequel vous inscrivez votre nom et le montant de votre don, puis se partagent les bénéfices de cette collecte.

Les faux guides

Les faux guides sont devenus un des plus importants problèmes. Ils vous suivent partout et attendent que vous achetiez quelque chose pour encaisser leur commission. À Kandy et dans les sites touristiques, les faux guides sont devenus une institution. Ils inventent chaque jour de nouveaux stratagèmes, et leur patience résiste à toutes les ruses. Sur les plages, on les appelle les « beach boys ». Il faut se présenter seul dans les boutiques, restaurants et hébergements, sinon le propriétaire se voit dans l’obligation de majorer son prix du montant de la commission qu’il versera ensuite à celui qui vous suit. Attention aux chauffeurs de tuk-tuk ou de taxi qui prétendent que la guesthouse que vous avez choisie est fermée, qu’elle a été détruite ou qu’elle a brûlé… C’est une ruse pour vous conduire dans la guesthouse où ils toucheront une commission. C’est regrettable à dire, mais il faut souvent savoir se montrer assez ferme pour arriver à se débarrasser des plus insistants. Leur harcèlement commence à l’aéroport. D’autant que certains, qui se prétendent étudiants, n’hésitent pas à voler.

Le cinghalais parlé par plus des trois quarts de la population, est, avec le tamoul, la langue officielle. La langue cinghalaise comporte de nombreuses caractéristiques propres à la syntaxe et à la prononciation des langues dravidiennes. Un quart de l’ensemble des mots et des locutions est commun avec le tamoul. Ce dernier, parlé par un quart des Sri Lankais, est très proche de celui des Indiens du Sud. L’anglais est parlé par près de 15 % de la population, permet de communiquer presque partout.

L’altitude et les moussons font varier le climat de l’île. La chaleur règne jour et nuit dans les plaines et sur les côtes, alors que la partie montagneuse est plus tempérée. Ne vous représentez surtout pas la mousson comme une catastrophe permanente ; chaque jour il tombe, certes, de bonnes saucées, mais ce sont le plus souvent des pluies suivies d’un rayon de soleil. La mousson se caractérise aussi par une mer aux courants sous-marins très forts et très dangereux. Il y a en fait deux moussons, et chacune d’elles se produit dans des régions opposées et à des périodes différentes. La grande mousson : c’est celle du Sud Ouest, elle règne théoriquement de mai à fin août sur la côte occidentale (Colombo, Negombo, Galle) et sur tout le sud de l’île. L’atmosphère est moite et collante avec près de 95 % d’humidité. La petite mousson : c’est celle qui sévit d’octobre à fin janvier sur la côte nord-est (Trincomalee, Batticaloa, Arugam Bay). La période idéale correspond donc à notre hiver.

Depuis le 1er janvier 2012, l’ETA (Electronic Travel Authorization) est obligatoire pour entrer au Sri Lanka. Il n’est pas nécessaire de présenter une copie du passeport, ni de fournir une photo. Il suffit de remplir le formulaire en ligne quelques jours avant le départ. Il ne s’agit pas vraiment d’un visa, mais d’un document certifié conforme par le département de l’Immigration du Sri Lanka qui vous donne son accord par courrier électronique. Le formulaire consiste en trois volets, trois étapes de formalités qu’il faut remplir soigneusement. C’est long et méticuleux. Le paiement se fait en ligne. Cette formalité en ligne peut être faite par le demandeur lui-même, par son agence de voyage ou bien par les consulats du Sri Lanka à l’étranger. Visa touriste pour les citoyens européens : 20 US$ validité 30 jours (à ce jour).

AMBASSADE & CONSULAT DU SRI LANKA

16, rue Spontini, 75016 Paris. M. : Porte Dauphine. Tél. : 01-55-73-31-31
Courriel : sl.france@wanadoo.fr.
Consulat ouvert du lundi au vendredi de 9h à 12h30 ; permanence téléphonique jusqu’à 17h.

OFFICE DU TOURISME DU SRI LANKA

A l’ambassade du Sri Lanka. Tél. : 01-55-73-31-31
Ouvert du lundi au vendredi de 9h à 12h30 et de 14h à 17h.
Vous remettent de la documentation ou vous l’adresse sur demande

LES PERSONNES DE NATIONALITES ETRANGERES DOIVENT SE RENSEIGNER AUPRES DU CONSULAT POUR LES FORMALITES A ACCOMPLIR.

SANTE

Aucune vaccination n’est administrativement obligatoire pour les voyageurs en provenance d’Europe. Il convient cependant d’être à jour pour les vaccinations « universelles » : diphtérie, tétanos, coqueluche, polio, hépatite B. Vaccination contre l’hépatite A vivement recommandée pour tous ceux qui ne sont pas naturellement immunisés. Vaccination contre la fièvre typhoïde très conseillée, et encore plus pour les séjours longs. Vaccin contre l’encéphalite japonaise, en particulier si séjours en zones de cultures immergées ; indispensable si séjours longs ou expatriation. Séjours ruraux à plus de 48h de la capitale, vaccination rage préventive.

Monnaie

Début 2013, 1 roupie (Rs) = 0,006 € et 1 € = 165 Rs, donc : 100 Rs = 0,60 €, 1 000 Rs = 6,20 €.
La roupie sri lankaise, dont le cours est différent de la roupie indienne, se subdivise en 100 cents. Les billets sont imprimés en cinghalais, tamoul et anglais. Les euros sont changés partout même si le dollar, qui a un taux de change inférieur, reste la monnaie de référence la plus largement utilisée pour indiquer les prix. Il n’existe pas de marché noir.

Banque & change

Le change dans les banques est possible dans toutes les grandes villes et les petites cités ayant un intérêt touristique. Il y a peu de différence de taux d’une banque à l’autre. Demandez des petites coupures. N’acceptez jamais de billets en mauvais état ; vous auriez du mal à les écouler. Possibilité de changer dans presque tous les hôtels à un taux très légèrement inférieur à celui des banques. Change à la sortie du pays : s’il vous reste quelques billets au moment du départ les changer à l’aéroport après avoir passé la douane (au 1er étage). Mais il faut un récépissé de change. Alors, conservez-en au moins un.

Espèces

De nombreuses banques ont désormais des distributeurs automatiques à Colombo, à Kandy, dans les stations balnéaires et dans les endroits touristiques. Ils acceptent les cartes Visa et MasterCard. Attention aussi au taux de commission prélevé sur chaque opération.

Pourboires

Les Sri Lankais qui travaillent dans le secteur du tourisme espèrent généralement une petite rémunération en « extra ». 10 % de service peuvent être ajoutés à toutes les notes de restaurants et d’hôtels. Ce n’est jamais une obligation en dehors des grandes structures. La coutume veut cependant que l’on laisse au moins une centaine de roupies, ou plus, si le service a été fait avec le sourire. Les salaires demeurent extrêmement modestes et les employeurs comptent souvent sur la générosité des touristes. Un salaire moyen est d’environ 200 € par mois. Il peut être inférieur à 100 € pour les saisonniers qui ne bénéficient pas de la répartition des 10 % de la taxe de service portée sur votre note. Si vous louez une voiture avec chauffeur, il faut compter 5 à 6 € de pourboire par jour, à répartir entre le nombre de passagers. Si vous voyagez avec un guide, compter 6 à 8 € par jour et par personne.

Décalage horaire

4h30 avec la France (3h30 en été). Quand il est 12h à Colombo, il est 7h30 à Paris (8h30 en été).

Électricité

Alternatif 220-240 V, mais un adaptateur est indispensable. Les pannes peuvent être fréquentes. C’est pourquoi il y a toujours des bougies dans les chambres. Un conseil : emporter une lampe de poche, à pile ronde (pas de piles plates ici).

Horaires

Tout est fermé les jours de pleine lune, sauf certains commerces tenus par des musulmans.
Les banques : du lundi au vendredi de 8h30-9h à 15h. Les bureaux sont accessibles du lundi au vendredi de 8h30 à 16h30. Les postes : ouvertes du lundi au vendredi de 8h à 17h, sauf dans les grandes villes où elles peuvent fermer plus tard. Les magasins sont fermés le samedi après-midi et le dimanche. Attention, ceux tenus par des musulmans ferment le vendredi entre 12h et 14h30 pour la prière.

Téléphone et télécommunications

De la France : composez le 00, puis le 94, suivi du numéro complet de votre correspondant sans le 0 initial. Du Sri Lanka vers la France : composer le code international 00 suivi du 33 (indicatif de la France) et du numéro de votre correspondant sans le 0 initial. Appels intérieurs : composer le numéro à 10 chiffres en entier, y compris le 0 initial, qu’il s’agisse d’un appel dans la même ville ou d’un appel interurbain. Dans les villes, on trouve des kiosques ou des petites agences (panneaux rouges), ouverts très tard le soir, qui permettent de téléphoner facilement à l’étranger (IDD) et pour un prix raisonnable par rapport aux hôtels. Se faire préciser le coût à la minute. Les tarifs de ces officines sont libres. Souvent la première minute est plus chère que les suivantes. Les tarifs sont minorés le soir, le week-end, ainsi que les jours de poya. De nombreuses sociétés privées se sont spécialisées à Colombo, à Kandy et dans les stations touristiques, dans la transmission et la réception de fax. Leur coût est appréciable par rapport à celui d’une liaison téléphonique.

Portable

On conseille donc d’acheter à l’arrivée une carte SIM locale prépayée chez l’un des nombreux opérateurs sri lankais, représentés dans les boutiques de téléphonie mobile des principales villes du pays et souvent à l’aéroport. Une carte SIM locale coûte 150 à 250 Rs, en général vendue en package avec des unités. Faire débloquer son propre téléphone avant le départ ou sur place pour pas cher. On peut aussi acheter sur place un téléphone portable local qui coûte 5 000 Rs minimum. Avant de signer le contrat et de payer, essayez, si possible, la carte SIM du vendeur dans votre téléphone, afin de vérifier si celui-ci est compatible. Les cartes permettant de recharger votre crédit de communication s’achètent dans ces mêmes boutiques, ou en supermarché, stations-service, tabacs-journaux…

Poste

Comptez environ une semaine de délai pour l’acheminement du courrier vers l’Europe. Remettez-le directement à la poste et faites-le oblitérer devant vous. Timbre pour la France : carte postale : 25 Rs et lettre de 45 g : 45 Rs.

Internet

Le Sri Lanka reste à la traîne sur le développement de son réseau Internet. Les cybercafés ne sont pas si fréquents. Beaucoup d’hôtels et de guesthouses proposent ce service. Ils ont bien compris son intérêt pour les voyageurs, ont également des connexions sans fil (wifi). C’est souvent dans les guesthouses à prix raisonnables que les connexions sont gratuites ou à prix modestes, alors que les hôtels de luxe le facturent chèrement.

Cuisine

Le retour des touristes du monde entier apporte de nouvelles saveurs et la cuisine tend à se sophistiquer. Le rice & curry est la base de la nourriture. Dans les restos populaires, le riz au curry est servi à volonté. Le curry sri lankais est un riz accompagné d’une dizaine de petits plats : purée de lentilles, gombo, patate douce, Gee Cola (oignons, noix de coco râpée, piment, citron, sel), haricots en sauce, fleurs de banane, papadams (petites galettes frites craquantes), noix de coco fraîchement râpée… L’ensemble est accompagné de morceaux de bœuf, de poisson ou de poulet. À la base de ces plats, on retrouve les mêmes ingrédients : ail, beaucoup d’oignons, chili (piment), herbes aromatiques, lait de coco et d’innombrables épices. La noix de coco râpée sert à éteindre l’incendie du piment, principalement celui du chili, un petit piment rouge. Les poissons et les fruits de mer Le plus courant est le seerfish (proche du colin) servi en darnes. Vous apprécierez aussi le thazard, la bonite, le poisson sabre et le marlin. Les crabes et les grosses crevettes sont succulents. Vous serez tenté par la langouste, elle est petite et le plus souvent congelée. Méfiez-vous aussi des fruits de mer consommés loin des côtes. Les viandes À moins que vous ne la commandiez dans les bons restaurants ou les grands hôtels, la viande toujours trop cuite est préparée en sauce. On trouve principalement de la volaille, du bœuf, du porc. Vous aurez l’occasion de découvrir la cuisine végétarienne sri lankaise, particulièrement riche, variée et savoureuse. Quelques plats typiques Patties( beignets farcis aux légumes), cutlets (acras à base de lentilles épicées), vadai (gros beignets à la farine de lentilles), Buriyani (riz épicé avec aromates, accompagné de poulet, de mouton et d’un œuf dur), Sambol (chair de noix de coco râpée avec piments et épices), Lamprai (riz et légumes avec piment dans une feuille de bananier), Devilled : ce sont tous les plats qui incluent beaucoup de piment, Wattalapan (crème solidifiée au caramel), Pâtisseries rares et souvent à base de noix de coco et de farine. Goûtez le curd (lait caillé de bufflonne identique à notre yaourt en faisselle mélangé à du miel de kitul (palmier) ou à de la mélasse (canne à sucre). Les légumes secs abondent, pois et haricots sont vendus en vrac. De nouvelles zones destinées aux cultures maraîchères sont mises en valeur au nord de Trincomalee, sur la côte est. Les fruits : une règle à respecter impérativement : ils doivent être lavés et pelés. Outre les bananes, noix de coco, melons et ananas, on peut se régaler avec le mangoustan, la papaye, les mangues, le fruit de la Passion, le ramboutan, la noix de coco royale, banane, l’avocat, les fraises.

Boissons

L’eau : en bouteille et décapsulée devant vous. Le thé : boisson nationale que les Sri Lankais boivent très fort, sucré et avec une goutte de lait. Les jus de fruits frais : excellents. On trouve surtout les jus d’ananas, de mangue, de papaye et d’orange. Essayez lime juice au citron vert ou la Passiona aux fruits de la passion. La bière : de fabrication locale, légère et agréable. On trouve aussi des bières importées en boîte, beaucoup plus onéreuses. Sans oublier la ginger beer qui n’a de bière que le nom puisqu’elle est sans alcool. Le vin : la plupart des restaurants pour touristes ont une carte des vins où l’on trouve surtout des vins australiens, chiliens, portugais, italiens et français. Le café : Dans les hôtels, il faut souvent payer un supplément pour avoir un café expresso digne de ce nom. Les sodas : on trouve un grand choix de Coca et de boissons chimiques. Profitez plutôt des jus de fruits frais… Le lait de coco : le jus de la King Coconut est rafraîchissant et garanti naturel. Le toddy : provenant de la fermentation naturelle de la sève du cocotier. Son goût rappelle vaguement celui de la bière. L’arrack : provient de la distillation du nectar extrait des fleurs du cocotier. L’arrack peut servir de base pour des cocktails de fruits. On ne vous vendra pas d’alcool à emporter les jours de pleine lune ; on vous en servira cependant rarement dans les hôtels et restaurants.

Ce ne sont pas les magasins de souvenirs qui manquent, ni les vendeurs ambulants. L’artisanat sri lankais est varié et d’une qualité acceptable. Les boutiques ferment très tard dans les endroits touristiques. Seuls les magasins d’état « Laksala » ont des horaires fixes. On peut s’y rendre pour avoir une idée des tarifs, mais leur production est très décevante.

Les pierres précieuses

Saphir bleu, saphir Padparadscha, rubis, alexandrite rouge, aigue-marine… Les marchés sont truffés de pierres « made in Occident ». Le Sri Lanka est un grand importateur de pierres synthétiques, en particulier de saphirs. À la différence des « imitations », les pierres synthétiques ont, les mêmes caractéristiques physiques et optiques que les naturelles. Difficile de faire la part des vraies et du faux. Mieux vaut s’adresser à un vendeur sérieux ou bien de consulter un gemmologue.

Autres souvenirs

Les batiks, masques, épices, sculptures sur bois, laques sur bois, bijoux en or ou en vieil argent, les dentelles, poteries, articles de cuir, vanneries, les bouteilles d’alcool de palmier…

Pas encore de commentaires sur ce voyage.